Banques et commerçants : le puzzle du paiement omnicanal

Odoo CMS - a big picture

Les banques et les commerçants font face à un changement sans précédent. Si ce changement s'accompagne d'importantes opportunités, il oblige également les parties prenantes à surmonter un certain nombre de défis pour que les pièces du puzzle se placent correctement.

Les banques marchandes (acquéreurs) et les banques émettrices ont besoin de transformer leurs stratégies et infrastructures pour garantir leur succès à long terme, tout en assurant une croissance de leurs revenus à court terme. Quant aux retailers et commerçants, ils doivent prendre des décisions stratégiques de plus en plus complexes pour réduire les coûts et augmenter les revenus dans l'univers omnicanal d'aujourd'hui. Mais, avec des marges toujours plus serrées, il est difficile de savoir sur quoi concentrer les ressources.

Les acquéreurs et fournisseurs de services de traitement

Les acquéreurs font face à une complexité croissante et doivent dans le même temps réduire les coûts d'acquisition des transactions.

Les volumes de transactions n'ont jamais été aussi élevés, ce qui oblige les acquéreurs à développer de nouvelles solutions sécurisées pour gérer les pics de volume de transactions provenant de divers canaux de paiement. Il convient parallèlement de garantir la conformité aux normes PCI DSS.

Par ailleurs, les détaillants souhaitent de plus en plus souvent prendre en charge un large éventail de formats de paiement et de nouvelles solutions d'acceptation, comme les terminaux mobiles M-POS, et permettre une expérience d'achat omnicanal transparente. Tous ces facteurs font apparaître des opportunités, mais aussi des défis techniques liés à l'intégration de nouvelles technologies de paiement pour les acquéreurs.

Les banques émettrices

Les émetteurs font face à de multiples défis dans tous les domaines de leur activité. Tout d'abord, la complexité croissante des exigences réglementaires (DSP2 et RGPD, par exemple) modifie les modèles économiques et accroît la concurrence. Les émetteurs doivent suivre le rythme imposé par les nouvelles technologies financières (FinTechs) agiles, qui bouleversent l'écosystème émetteur et favorisent l'innovation au niveau des formats et plateformes de paiement. Les banques ont le choix entre collaborer ou rivaliser avec les FinTechs sur de nouveaux projets innovants, pour veiller à fournir les plus hauts niveaux de cybersécurité et de lutte contre la fraude, tout en respectant les normes de paiement mondiales et nationales.

L'élimination des intermédiaires provoquée par les FinTechs et les « GiantPays » nécessite de nouvelles méthodes d'authentification à plusieurs facteurs, qui combinent technologies et protocoles émergents (biométrie, système basé sur le risque et 3-D Secure, par exemple), afin de garantir la sécurité et une authentification plus efficace des clients pour les canaux de paiement en magasin, sur application et en ligne.

Les émetteurs doivent également s'assurer de mettre à niveau leurs infrastructures back-end pour traiter les données de paiement et les demandes d'autorisation provenant de nouveaux canaux numériques. Dans ce cadre, il peut s'avérer difficile d'établir des priorités et de trouver la meilleure voie à suivre.

Les retailers

Avec la diversification des formats et canaux de paiement, de nombreux détaillants ont du mal à la fois laisser le choix à leurs clients et maintenir une expérience d'achat interopérable et fluide sur divers canaux. Il est essentiel pour les retailers de déployer une stratégie omnicanal fluide pour impliquer leurs clients tout au long du parcours d'achat.

Les retailers doivent également appréhender un certain nombre de nouvelles technologies d'acceptation de paiement, d'authentification et de sécurité afin de protéger leurs activités, ainsi que les données et l'argent de leurs clients. Avec l'adoption du paiement digital, les commerçants se retrouvent en outre face à la nécessité d'agréger des volumes de transactions de plus en plus importants à l'échelle de grands réseaux de magasins, au niveau national et international, tout en essayant d'identifier des opportunités de réduction des coûts et d'optimisation des revenus.

Assembler les pièces du puzzle

Se frayer un chemin à travers les complexités du paiement digital et garantir la conformité avec les exigences mondiales et locales peut constituer un véritable défi pour qui souhaite intégrer les nouvelles technologies. Des conseils d'expert peuvent être utiles pour choisir les meilleures technologies afin de répondre aux besoins du ‘business model’ et de rationaliser le processus de lancement.

Grâce à une expertise incomparable dans le domaine du paiement, FIME accompagne la transformation des banques à chaque étape de leurs projets stratégiques. Avec l’aide de notre équipe de consultants monétiques et de nos experts du test, nous aidons l’industrie à accélérer le déploiement de ses services innovants pour assembler les pièces du puzzle de leur stratégie de manière sécurisée, conforme et interopérable.

Nous comprenons les défis uniques du marché. Vous avez besoin de notre expertise ? Contactez-nous.